Pourquoi rentrer dans une démarche "Zéro Dechet" ?

Nous avons voulu partager avec vous , le résultat de l'étude "Bien vivre en Zéro Déchet " réalisée en 2017 ( bah oui c'est il y a déjà deux ans, et qu'avons nous fait depuis ?) .

Avec plus de 450 kg de déchets produits par an et par personne, dont 277 kg d’ordures ménagères, une démarche de réduction et d’évitement des déchets apparaît essentielle. Cela nous invite à repenser les modes de production et de distribution, mais aussi les modes de consommation des ménages : refuser l’inutile, substituer le jetable par du réutilisable, faire soi-même, réutiliser, réparer… Ces pratiques parfois très simples et déjà bien connues se confrontent à l’idée que ces changements seraient des contraintes et aboutiraient à une perte de confort ou de qualité de vie.

En suivant 12 foyers très avancés dans une démarche « zéro-déchet » (produisant jusqu’à 13 fois moins d’ordures ménagères que la moyenne) et sélectionnés pour leur « haut niveau de bonheur » mesuré à travers l’Indice Trimestriel du Bonheur des Français, cette étude met en évidence qu’un changement progressif de ses pratiques vers une plus grande sobriété est tout à fait compatible avec un niveau de bonheur élevé.

Par une analyse des pratiques et des discours de ces foyers, l’étude montre comment le « zéro déchet » s’articule, voire contribue pour eux, dans une certaine mesure, au bonheur qu’ils expriment.

Contrairement aux idées reçues, ces exemples mettent en évidence que l’adoption d’une telle démarche peut être facile et ludique, à moindre coût, et accessible à des personnes aux situations sociales très différentes. Elles perçoivent leur démarche non pas comme une perte de temps, mais comme une source de plaisir, de liberté et d’épanouissement.

Cette étude permet ainsi de battre en brèches les idées reçues et de donner envie au plus grand nombre de passer à l'action.

Si vous souhaitez avoir le détail de l'étude, c'est par là : ICI  , on vous encourage à la lire, c'est un peu long mais très très intéressant.

Et si ces « héros » ou « marginaux » étaient en fait des personnes ordinaires, qui, tout simplement, sans prosélytisme, auraient eu le courage ou la chance d’utiliser leur liberté pour choisir réellement leur manière de consommer et leur manière de vivre ? Et si le partage était inscrit dans ce mode de vie ?

A titre personnel, nous sommes déjà engagés dans une démarche visant à prévenir au maximum la production de déchets ( on vous dit un petit secret, on est juste une famille de 7, rien que ça ).Si nous on y arrive, vous aussi !, peut-être faut il juste vous donner un petit coup de pouce, voila pourquoi, on a embarqué MANUFACT' dans cette aventure.

Comment ?

D'ici à Septembre 2019, voila les univers que vous allez pouvoir découvrir, grandir  ( oui oui on prend en considération le besoin de nos clients ! il suffit de nous dire de quoi vous avez besoin) :

- Zéro Déchet dans la salle de bain : ma salle de bain zéro déchet avec des produits de soins naturels bio. On va continuer le travail sur la gamme de soin, il nous reste à recevoir le dentifrice, les serviettes de fille lavable. Objectif Septembre, passer au vrac pour les recharges.

- Zéro déchet en nomad => Mis en place cet été, on sera fin prêt pour la rentrée , au programme, bouteille personnelle (bye bye bouteille plastique à usage unique), lung bag, bento, paille bambou, couvert bambou.... Tout pour le nomadisme, et si un midi vous avez pas préparé votre miam, parce que Oui! on a aussi le droit d'aller voir son petit restaurateur du coin pour emporter son repas, il suffit de lui donner sa boite à remplir et comme ça on ne repart pas avec une barquette bizarre ou douze emballages papiers ! c'est pas compliqué.

- Zéro déchet dans la cuisine => On y travaille .... là va falloir pousser les murs de la boutique !

 

Objectif Zéro Déchet , pas un chemin mais des chemins pour y arriver